Le Bitcoin comme «système de défense des droits de l’homme»

Alex Gladstein, leader de la Human Rights Foundation, a prononcé un discours lors de la récente conférence blockchain à LATAM. Son message au public est qu’à notre époque, avec la surveillance croissante et la réduction de la confidentialité, le bitcoin est un «système de défense des droits de l’homme». Dans certains pays, les dirigeants tentent de mettre en place un niveau de surveillance très élevé des citoyens, ce qui fait de 1984 d’Orwell une fiction réaliste.

Bitcoin, d’un autre côté, ne pourrait pas être interdit si facilement, et les gouvernements ne peuvent pas le censurer ou l’arr. Pendant les Lumières, l’Église et l’État ont été séparés, ce qui a catalysé le plus grand progrès de l’histoire de l’humanité. Le BTC pourrait séparer l’argent et l’État, augmentant la sécurité financière et le bien-être humain en général.