La plupart des acheteurs de BTC viennent d’Amérique du Nord

Sur la base des données de Chainalysis, Reuters a publié un article sur l’état actuel du marché. Les plateformes d’échange, qui comptent majoritairement des clients nord-américains, ont enregistré cette année des entrées 7000 fois plus importantes qu’auparavant. Les échanges des pays de l’Est sont du mauvais côté de cette équation. En effet, ils ont traité beaucoup plus de sorties que de dépôts de monnaie.

Les experts des cryptos disent que la croissance occidentale a toujours été là, mais certainement pas à cette échelle. Les régions du monde habituée à investir depuis de nombreuses années ont une certaine méfiance à l’égard des nouveaux actifs numériques, ce qui est compréhensible. Mais les signaux sont clairs, ceux qui décident de rejoindre le mouvement blockchain choisissent les marchés réglementés et transparents, et ce ne sont pas les entreprises orientales, mais bien les entreprises occidentales.