La majorité pourrait déposséder Ripple de ses tokens

Le directeur technique de Ripple, David Schwartz a tweeté qu’avec un vote des parties prenantes, Ripple serait obligé de brûler ses XRP verrouillés (actuellement environ 50 milliards de jetons). Ripple a souvent été critiqué d’inonder le marché de tokens maintenant des prix bas et des investisseurs mécontents.

Un tel événement pourrait avoir un effet drastique sur l’écosystème, dans un sens positif. Le plus délicat dans cette situation est que la majorité n’est pas la majorité des détenteurs de jetons, mais des “mineurs”, soit, la majorité des validateurs. Et quelle serait la raison de cet acte?