La Lituanie vend les crypto saisie

Les autorités fiscales lituaniennes ont vendu les cryptos qu’elles avaient saisies. En février dernier, la police locale a terminé une enquête et vendu les bitcoins, les éther et les XMR saisis contre des fiat. C’est la première fois que les autorités Lituaniennes réalise une action comme celle-ci, et bien que ne partageant pas beaucoup de détails sur le processus, leur porte-parole a déclaré: “à l’avenir, il faut que les actions comme celle-ci soient plus rapides et plus simples”.

Plusieurs pays ont déjà vendu leur crypto auparavant. Dans la plupart des cas, il n’y a pas de lois ni de règles pour la possession et le stockage de crypto par les gouvernements ou les agences qui peuvent donc gérer cela comme de l’argent classique. Il arrive que des ventes aux enchères soient extrêmement importantes. Aux États-Unis, une vente de 4k bitcoins a été réalisée. Mais une des plus grosses vente remonte en 2018, en Bulgarie, où les autorités ont vendu 213 mille bitcoins qu’elles avaient saisi d’activités criminelles.